A CEYRAC :

Situé à 620 mètres d’altitude, ce village très ancien était autrefois entouré de hautes murailles qui n’ont pas entièrement disparu. Le centre du village avec l’église et la tour-donjon était fortifié. Le château fut vendu aux moines de Bonneval en 1342. Le haut de Ceyrac s’étendit en dehors de la partie fortifiée. Ces différents quartiers portent un nom : La Bourgade, La Borie, Le Barry Haut, le Barry Bas.

Son église :
A la place de l’église actuelle (construite fin du XV è ) existait une autre église très ancienne qui faisait corps à l’ancien château dont il reste encore le donjon en ruines. Il ne reste de cette église que son clocher de style roman.
Cette église est décrite comme une beauté architecturale renfermant six autels, trois reliquaires d’argent, deux croix d’argent, deux calices disparus à la révolution.

- la chapelle de la Salette :En 1864 François Martel voulait érigé une croix sur le pic de la montagne face à Ceyrac. Mais l’idée leur vint de construire une chapelle à la place de cette croix. L’édifice fut achevée et bénit en 1865 , le clocher fut construit plus tard.

- la croix de St Hippolyte : située au point le plus bas du village de Ceyrac entre le CD 59 et le CD 988 , elle date du XIV è.